AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Event : Le désert de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéleph S. Stark
girls fall like dominoes



◈ YinYoinnisé le : 04/01/2011 ◈ Parchemins usagés : 661
Féminin
✦ Points RP : 1155
❦ Age physique : 12 ans
☯ Camp : troool
✭ Activité : ciiiircus

Feuille de personnage
▌Points de Spécialités :

MessageSujet: Event : Le désert de glace   Dim 8 Juin - 13:48


« Regarde grand-père ! L’étranger est revenu ! » cria presque un petit garçon en courant vers un vieille homme.« Je pensai qu’il avait était dévoré lui aussi. » répondit l’homme, regardant la masse noire planter au milieux de l’unique rue du village. Il semblait chercher quelque chose, ou peut être quelqu’un. Cela faisait si longtemps que les habitants des glaces n’avait pas vue la bête. Le bruit courra assez vite qu’il était revenu pour que l’on vienne vérifier si cela était vrais. Le seul qui ne soi jamais aventuré aussi loin dans les terres glacé et revenu comme si il n’avait fait u’une promenade de santé. Ils avaient bien vue un autre colosse venir, mais il n’avaient pas eu beaucoup de chance. « Pourquoi est-il revenu ? » C’était la question, mais le grand-père ne su quoi répondre a son petit fils. Il était partie si vite, suivant cette femme blonde qui avait semblait la seule a ne pas encombré son espace vital. Abandonnant ceux qui pendant un long moment avait vue en lui un moyen de ramener les voyageurs fous. Etait-il là pour le combat ? De puis un temps les rares habitants de ce continents c’était tous a corder pour dire que quelque chose d’étrange ce passer. La crainte et le mystère c’étaient emparé des hommes vivants ici. Les Rideres c’étaient définitivement éveiller et semblait faire ce pourquoi ils avaient étaient créer. Passant cependant a coter d’eux sans leurs accordé la moindre attention, ils disparaissaient pour revenir couvert de sang et chacun savaient qu’il n’étaient pas a eux. Née pour tué. Qui et pourquoi ? Il fallait faire quelque chose. Le jour où ils leurs prendraient de les attaquer eux ? Comment pourraient-ils faire ?

Il était évidant que quelque chose n’allait pas. Quelque chose de grave ce passer et ils ne pouvaient rester spectateur de cette folie. Si ils avaient était amener ici, en ce lieux de froid et de désolation ce n’était pas simplement le cour des choses, c’était leurs destinés. De plus en plus de villageois s’accordé à le dire. Cette pierre incruster dans leurs chaire. Ce cristal leur parlait, il chercher a communiquer. Cela non plu n’était pas anodin. Personne ne pouvait plu le croire à présent. L’apparition de la bête était un signe. Ils avaient envoyés de puis longtemps des lettres a travers les terres du yin et du yang, attendant qu’on réponde a leurs appel avec impatience et appréhension. Certains voyageurs étaient arriver petit a petit, mais pas assez pour croire en une victoire sur les créatures des glaces. Jusqu’à cette apparition.

Celui qui avait était nommé chef du village et médecin s’approcha de la bête. Il était le seul a lui avoir réellement parler quand il vivait dans une hutte derrière chez lui. Zéleph leva les yeux sur l’homme a son approche. Il avait lu un papier, un papier qui avait alerté Rickon, son « majordome ». L’ancien souverain des réprouvé avaient vécu un long moment aux près des habitants courageux des glaces. Il n’était pas insensible a leur sort après tout ce qu’il avait fait pour eux, et comme il les avaient vue ce battre contre la morts rodant chaque jours autour de leurs maison. Il ce devait de leurs venir en aide. C’était pour lui comme un devoir particulier. Il ce passer des choses. Des choses étranges dans en ce monde. Il entendait le cristal qu’il avait dans le cou lui murmuré des choses. Il ne comprenait pas ce que cela voulait dire, mais il avait assimiler que ce n’était pas a prendre a la légère. La magie semblait disparaitre d’après ce qu’il avait comprit. Personnellement, il n’avait jamais fait attention a ce genre de chose, mais il ne pouvait que le croire.

« Hum. Eave dov ! » L’effort du médecin pour parler dans sa langue fit doucement sourire le réprouvé. Seulement si avant ce jour il désirait taire son identité, aujourd’hui il n’en avait que faire. Celui qui le reconnaitrait n’aurait pas la tête trouer il le promettait. « Eave camarade. » Le chef du village dévisagea Zéleph, prit d’un choque surement, d’entendre la bête non seulement lui répondre, mais de plus dans la langue commune. Malgré son accent glutural a couper au couteau, le réprouvé parler très bien la langue commune, chose cacher au sein de cette endroit pour le bien de sa couvreur. « Vous parlez la langue commune ? De puis quand ? » « De puis toujours. » Affirma Zéleph naturellement, et avant que le chef ne lui pose plus de questions inutile sur lui, il enchaina. « Que ce passe t-il au juste? » Le médecin comprenait pourquoi la bête était revenu et il en était réellement soulager, sur tout si ils pouvaient ce comprendre enfin. cela dit il c’étonner de savoir qu’il savait parler de puis si longtemps et qu’il n’avait jamais fait l’effort de communiquer avant. Cela dit plus que de coutume, cette être lui faisait penser a quelqu’un. Ses cheveux n’était-il pas brun avant ? Qu’importe il était là pour une seul chose, comme beaucoup de voyageur, mais avec la force et la volonté de cette atout, le chef savaient qu’ils auraient un avantage. « Venez, allons discutez. » Zéleph acquiesça et ce laissa entrainer dans l’auberge, suivant les pas du médecin, certain villageois les suivant curieux de savoir ce qui ce passer.

872 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéleph S. Stark
girls fall like dominoes



◈ YinYoinnisé le : 04/01/2011 ◈ Parchemins usagés : 661
Féminin
✦ Points RP : 1155
❦ Age physique : 12 ans
☯ Camp : troool
✭ Activité : ciiiircus

Feuille de personnage
▌Points de Spécialités :

MessageSujet: Re: Event : Le désert de glace   Dim 8 Juin - 14:20


« Voilas où nous en somme. » Pas bien loin en vérité. Zéleph fixait le chef intensément de puis le débuts e son récit, ne ce faisant nullement déconcentré par la formidable foule qui les entouré dans un si petit espace. Il semblait être une plus grande attraction que les Rideres et leurs violence. Alors comme ça ses bêtes des neiges ne faisaient plu que s’en prendre au voyageurs un peut trop aventureux ? Elles partaient en chasses. Autour de la table, il y avait avec le réprouvé et le chef d’autre tête qui paraissaient être des tête pensante du village. Ils avaient chercher des solutions, ou d’autres explications, mais il n’y en avait pas. Les Rideres étaient un danger, c’était une servitude pour chacune d‘entre eux, et ils si accorder tous. Zéleph n’entait pas satisfait de leurs logique. c’était une folie que de s’en prendre a ces bêtes. Il les avaient vue faire plus d’une fois. Il ne pensait pas être capable d’en tuer, un ou même plusieurs de ces choses. Elles paraissaient invincible, ne craindre aucune magie car l’annihilant totalement, et leurs force dépasser la sienne, il en était persuader. Il étaient bien soulager qu’ils ne semblent pas s’intéresser a lui.

Cela continuer autour de la table, les langues ce battaient les unes contre les autres, les hommes étaient a la fois dans une entente toute définit et une lutte sans fin pour connaitre la meilleures solution a adopter. Pour finir, l’un d’entre eu affirma avec grande conviction. « La meilleurs défense c’est l’attaque, non ? » Zéleph fini de boire son verre de mélasse chaude et sourit, moqueur. « A moins que ce soit l’inverse. » En matière de stratégie, il n’était pas mauvais, pas au point de ce venter de ses qualité, mais il avait eut du temps pour apprendre en étant roi et bien avant cela d’ailleurs. On ce retourna vers lui, ce demandant ce qu’il avait bien a en redire. « Si vous avez une meilleurs solution alors partagez, étranger. » Il n’aimer pas ce nom qu’on lui donner. En quoi était-il plus étranger ici que les autres ? Ce vieux personnage commencer a lui taper sur les nerfs, mais il garda son sang froid. « Savez vous ce que l’on trouve quand on cherche du sang ? » « Des vampires ? » Le réprouvé souri au sarcasme de l’homme. « Du sang. » « Où voulez vous en venir ? » Le chef avait fini par s’intéressez a la confrontation entre le vieil homme et la bête. Zéleph leva alors les yeux vers lui satisfait qu’on face enfin attention à ses mises en garde. « Les Rideres ne vous font aucun mal. Qu’importe si il vont tuer par delà vos horizons. Si vous les attaquer alors ils ce défendrons et vous savez que vous n’avez aucune chance. Pourquoi ne pas les laisser faire et attendre de mieux les comprendre ? Vous risquez la mort. »

La discussion fut pendant un long moment rythmé par un profond silence. Il semblait que le réprouver avait lancer un froid. Après un instant d’hésitation, le chef ayant échanger un regard avec les autres hommes avant de les reposer sur Zéleph, d’un aire entendu. « Nous y avons longuement songer. Seulement même si ils ne s’en prennent pas a nous directement, ils s’en prennent aux n’autre c’est certain. C’est de notre devoir de les arrêter. Nous ne somme pas venu ici pour fuir, bien au contraire, c’est a nous de protéger les continents. Nous seront le premier rempart de ce monde. » Tout semblait déjà réglé. La discussion n’était plu aux délibération. Tout avaient était organiser. Ils allaient les attaquer quoi qu’il dise, quoi qu’il face pour les résonner. Sa voix n’avait aucun poids dans ce combat. Zéleph en était désoler. Les habitants de ce villages allaient faire une terrible erreurs. « La plu part des gens sont condamnés à ne jamais rien voire au delà de ce que leurs yeux ne veulent bien leur dires.... » finit-il par soupiré, ce résignant a continuer. Il n’était pas le dernier des imbécile, ils avait quand ce retiré d’une lutte qui n’aurait pas de fin. Quand face a lui il n’avait que des personnes déjà persuader, il était impossible de les résonner. Un peut irrité, le chef fini par regarder Zéleph dans les yeux. « La question est : serrez vous contre nous, ou avec nous? » Le réprouvé crue lire dans ces yeux brun de l’espoir. Contre eux ? Non, il en était incapable et a quoi cela serviraient, ils serraient tous massacré avec ou sans lui. Quand a faire quelque chose autant le faire bien. Zéleph se leva devant les yeux de l’assemblé, serrant ses gants autour de ses poignets, comme pour ce préparé a frapper quelqu’un et éviter la fracture. Le chef ce redressa, semblant soulager. « Bien. »

C’était une erreur, une malheureuse erreur. Zéleph le savait, mais il ne pouvait ce résigner a les laisser ce faillent tuer sans intervenir. Avec un peut de chance il éviterait le plus possible le massacre, mais quand il voyaient qui aller ce battre, il était bien forcer de constater que l’espoir n’était plu de mise, c’était un vrais miracle qu’il fallait, et il ne pensait pas qu’un dieu viendrait les aider de si tôt.

851 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéleph S. Stark
girls fall like dominoes



◈ YinYoinnisé le : 04/01/2011 ◈ Parchemins usagés : 661
Féminin
✦ Points RP : 1155
❦ Age physique : 12 ans
☯ Camp : troool
✭ Activité : ciiiircus

Feuille de personnage
▌Points de Spécialités :

MessageSujet: Re: Event : Le désert de glace   Dim 8 Juin - 14:54


Il les voyaient tous courir de si de là. Tous semblaient vouloir en découdre sans crainte ni appréhensions. Tous des idiots. Stupide était celui qui ne craignez pas la mort. Peut être tout simplement ce persuadaient-ils qu’ils n’avaient pas peur. Les enfants étaient dans les maisons, a leurs fenêtres, regardant leurs pères, leurs frères, par fois même leurs grand pères ce préparé. Zéleph voyait aussi quelque femme, mère et fille. Il ce désoler de voir toute ces vies partir vers la morts avec une si grande conviction. C’était somme charger vers une falaise et ce laisser tomber en priant pour sa survie alors que la physique même démontré que ses os ce briserait sous le choque du corps contre les roches. Une jeune garçon, venue de contré lointaine faisaient tourné autour de lui une lance. Il avait une maitrise certaine, on ne pouvait pas en déplore et il ne semblait pas ressentir le manque de magie par ici. Un humain, le réprouvé en était persuader. Aussi exciter, qu’innocent, cela lui fit mal de le voir aussi heureux. Voyant qu’il le fixer avec beaucoup d’intensité, le garçon se stoppa pour le fixer a son tour, puis fronça les sourcils en s’approchant semblant troubler soudain. « Je vous connait ? » Le réprouvé ne répondit pas perdu dans ses penser. il réaliser que ce gamin lui faisait penser a Neros. Il ce souvenait d’un gamin intrépide au débuts de sa vie humaine, et voilas où cela l’avait mener, a la mort. Un éclaire passa sur le visage du petit humain, il sembla réaliser quelque chose, puis tout son corps ce tendit alors que ses trais ce durcirent. Derrière une assurance factice, Zéleph ressenti soudain la crainte et la fascination du jeune garçon. « Vous êtes… Zéleph l’ancien Dovahkiin. » Il avait souffler cette vérité comme si il n’y croyait pas lui même. « Je vous ai croiser un jour. Dans le désert. Vous étiez avec les voyageurs. je n’était qu’un petit garçon a ce moment là mais je me souvient très bien de vous. » Cela semblait être une éternité qu’il était venu voir Neros dans le désert et ce gamin s’en souvenait. bien sur les souvenirs étaient plus important pour un humain que pour quelqu’un qui avait l’éternité a subir. Zéleph n’avait que faire de détaille, mais le garçon, lui, n’avait que cela. Le réprouvé ce surprit a avoir de l’affection pour ce gamin, peut être a cause de ses propres enfants, il n’aurait pu dire.« Démasquer. » Répondit juste l’ancien seigneur des deux rives dans un petit sourire.

Autour d’eux, les « troupes » ce construisait. Les armes aiguiser, les boucliers lever, les armures serrés. Cela ressemblait a une petite guerre entre clans. Il n’y avait pas assez de monde pour parler d’armer, mais ce qui était sur c’est que chaque hommes et chaque femmes respiré le désir de vaincre comme de vrais soldats. Ils étaient charcutier, menuisiers, marins. Ils n’avaient rien de guerriers, et le réprouvé eu de la peine pour eux et leurs sort. Des directives furent donner. Restez en groupes. Ne pas fuir ses camarades. ne jamais utiliser la magie, même en dernier recourt car cela puiserait toute énergie. Après c’être vider de son énergie magique un être fait que de cela ne pourrait plu rien faire, pas même respiré. Le gamin a coter de lui, ricana comme si il avait un avantage sur les autres par se qu’il n’était fait que de chair et d’os. Au fond il n’avait pas tord, mais ce n’était pas une raison pour être trop confiant. Il fallait savoir et comprendre ses adversaire pour ce permettre ce genre de ricanement sauf qu’ici personne n’en avait plus qu’un autre sur les Rideres.

Zéleph fit craquer ses doigts, puis sa nuque, étant près de puis un moment déjà dans ce vacarme a peine plus discret qu’une éruption du Volcan Ardant. L’humain le dévisagea, de plus en plus impressionner, ou peut être le jugent complètement fou, ce qui agaça un peut Zéleph qui n’aimer pas forcement être fixer ainsi. « Vous ne portez aucune arme ? » Une affirmation plus qu’une question. Le réprouvé répondit simplement. « Non » Pour ce qui aller arriver il n’avait pas besoin d’émousser ses armes, et puis il en avait des biens cacher. Les rangs étaient former, et ni Zéleph, ni le gamin n’avaient était convier a en faire partit. Celui que le réprouvé considéré comme un gosse le regarda, pleine d’espoir. « Je peut faire équipe avec vous? » « Non » C’était froid et catégorique. Le gamin ne ce laissa pas démonter. « Mais vous êtes seul et ils ont dit de rester en groupe, il vous faut bien quelqu’un ! » Affirma-t-il certain de son argument, mais sans un regard, Zéleph le renvoya une nouvelle fois froidement. « Non » Cette fois l’humain ce renfrogna. « Je vais où alors? » Il regarda chaque rang, et était indécis et sur tout vexer. Il aurait souhaiter ce battre au coter d’un colosse comme Zéleph, il aurait était fière de rentré de sa glorieuse épopée en contant sa victoire au coté d’une légende tel que le Dovahkiin. « J’sais pas. » Levant les yeux vers la « bête » comme ils l’appeler ici, le gamin cracha excéder. « Vous savez pas, ou vous vous en foutez? » L’ancien souverain haussa les épaules, cela lui était égale, qu’il crois ce qu’il veux, de toute façon le résulta serrait le même. Le gamin cracha alors par terre, énerver, il quitta le réprouvé pour rejoindre un groupe au hasard, remonter a bloque. Zéleph quand a lui, enfin seul pouvaient observer la scène. Les rangs commencer a s’avancer vers la frontière, là où chacun savaient que si aventuré était comme un suicide. le point de non retour.

937mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéleph S. Stark
girls fall like dominoes



◈ YinYoinnisé le : 04/01/2011 ◈ Parchemins usagés : 661
Féminin
✦ Points RP : 1155
❦ Age physique : 12 ans
☯ Camp : troool
✭ Activité : ciiiircus

Feuille de personnage
▌Points de Spécialités :

MessageSujet: Re: Event : Le désert de glace   Dim 8 Juin - 16:15


La mort, la désolation. Comment en étaient-ils arrivaient là. Jamais Zéleph n’eut crue voir pareille horreur de sa vie. Enfin, pas de ce genre du moins. Les morts étaient si rapide, si froid. Le pire peut être était qu’il ne pouvaient rien pour eut. Il était couvert de sang. Un sang chaud qui le dégouta pour la première fois. Il avait bien tenté de leur venir en aire, et malgré sa force, malgré toute sa puissance rien n’avait pu y changer. Des corps d’hommes et de femmes de toutes horizons, de toutes races recouvrer le sol, colorant de rouge la neige, et aucun Rideres n’était tomber. Pourtant la rage des hommes les pousser a ce jeté encore et encore sur les créatures de glaces, qui toujours ce défendaient sans semblait le moins du monde perturbé par la douleurs où quoi que ce soi d’autre. C’était un incroyable massacre. La puissance brute faisait des ravages et même les tactiques de certains ni faisait rien. Par dépit, quelques fous c’était servi de toute la magie dont ils étaient capable, ce laissant tomber épuiser pour finir proie facile. Zéleph c’était battue, avait défendu au plus qu’il le pouvait ceux qui pouvaient fuir et en avait la raison. Il ne pouvaient pas grand chose pour les autre. Les Rideres ne semblant pas intéresser pars a personne, le rendant fou. Il avait sentit la haine déferler dans ses veines, la colère, la douleurs aussi. S’attaquant lui aussi au plus qu’il pouvait, mais chacun de ses coup ne servait qu’à les ralentir. Ils ne semblait ni heurté, ni blesser par sa force. C’était bien l’une des rares fois de sa vie de puis longtemps qu’il ne c’était pas senti aussi impuissant. Invincible créature, elles ne pouvaient être affaiblit et encore moins vaincu. C’était improbable et terrible comme constatation.

Un crie déchirant capta toute son attention, dans la bataille qui faisait rage. Il ce retourna et vit une femme ce faire littéralement arracher la tête. Personne ne fut assez rapide pour empêcher le corps de ce séparé de la tête. Personne sauf un fou qui courra vers le Ridere, la rage guidant chacun de ses pas, la lance tendu droit devant. Le gamin. Zéleph ce redressa, mais sa réaction fut trop lente. La lance du garçon ce fendit de la poire au manche, le stoppant net dans son élan alors que la pointe explosa contre la poitrine de la créature gelé. Il ce retrouva a sa merci, seulement là même, sans défense devant le colosse l’humain ne renonça pas. Il y avait de la folie dans les geste du garçon, mais aussi une incroyable force d’esprit. Ce relevant il fonça a nouveau sur son adversaire. Le réprouvé couru aussi vite qu’il pu, et même la vitesse de la lumière n’aurait suffit. Quand il fut assez près pour intervenir c’était bien trop tard, la main du Ridere ce trouvant a l’intérieur de la poitrine du garçon. Les yeux révulsé, la bouche laissant couler son sang par cascade, il semblait avoir des sursaut de vie, lors ce que la créature des glaces lui arracha purement et simplement le coeur laissant le corps du garçon sombré dans la neige. Zéleph arriva a le rattrapa avant qu’il ne touche le tapis blanc. C’était trop tard, la vie avait quitter le pauvre idiot. Son coeur roula plus loin avant de ce geler, le Ridere partant défendre un autre.

Devant ce spectacle effroyable, Zéleph sera le corps de l’humain avant de le poser doucement, lui fermant les yeux pour qu’il soi en paix. Pris de colère, et de désespoir. Il cria toute sa douleurs, fourrant a son tour, comme il avait regretter le garçon voire faire. Il n’en avait que faire. Aucun de ces gens ne mériter cela, ils s’étaient sacrifier pour les autres. Ils s’étaient tous sacrifier pour les terre du Yin et du Yang et les voilas tous étendu sur le sol dur et froid de la banquise. Le réprouvé ne supportait pas cette injustice, c’était intolérable. Alors il ce jeta sur les Rideres, avec toute la puissance dont il était capable. Toute la fougue et la colère qu’il avait en lui. S’essoufflant a les frapper, désirant les détruire jusqu’au dernier. Il s’essouffla, si fatigua sans relâche jusqu’à ce qu’il n’en puisse plu. Trébuchant, ce relevant toujours, il s’épuisa a la tache. Le pire peut être ce fut l’indifférence des Rideres, a peines effleuré de ses coups, quittant le champs de bataille.

A genoux dans la neige, Zéleph sentait le froid ce glisser en lui, le bout de ses membres devenant engourdit. Sa vue ce brouillait, mais il sentait bien l’odeur du sang et les sanglots des vivants pleurant leurs frères. Tout n’était plu que désolation et horreur. Lui, a travers le brouillard de ses yeux voyait l’ombre blanche des Rideres disparaitre dans l’horizons, repartant a leurs besogne comme si rien n’était jamais arriver. Le réprouvé s’effondra alors. Inconscient. Il avait tout donner. Tout ce dont il était capable, fissurant même la terre ici et là, cherchant a enterrer les créatures sans sucer. Il aurait soulever une montagne, vider un océan de son eau que cela n’aurait rien changer. Cela semblait être la fin.

864 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event : Le désert de glace   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event : Le désert de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mini Event ♦ Entre Feu et Glace (Explications et Discussions)
» A la recherche de la Chrysalide de Glace (PV Christa)
» tuto haradrim, opération désert
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
« ACCUEIL »
 :: Quêtes
-