AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les dessous d'une maison close - Ethen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéleph S. Stark
girls fall like dominoes

avatar

◈ YinYoinnisé le : 04/01/2011 ◈ Parchemins usagés : 662
Féminin
✦ Points RP : 1158
❦ Age physique : 12 ans
☯ Camp : troool
✭ Activité : ciiiircus

Feuille de personnage
▌Points de Spécialités :

MessageSujet: Les dessous d'une maison close - Ethen   Sam 30 Juil - 14:12


Dans son voyage Ethen avait choisi de suivre un certain itinéraire avec une liste de chose spécifique à faire. Certaine chose lui avait étaient plus ou moins conseiller, mais ce qui était revenu très souvent quand elle en avait parler avec les Corvus Aeris c’était d’aller visiter le quartier Tsuna si elle passer par la cité Pabamiel. Un peut intriguer par les sourires entendus que c’étaient échanger le groupe d’ami de son père, l’humaine c’était tourné vers le réprouvé qui semblait absolument hors de la discutions. Elle avait rapidement compris que Zéleph n’avait de son vivant jamais mit un orteil dans cette endroit. Il semblait même que cette île étaient apparut pendant qu’il avait étaient porté « disparut », il n’avait donc aucune idée de l’endroit. Ethen avait donc trouver ça particulièrement intéressant de visité des lieux que même son mentor n’avait jamais eu l’occasion de voir. Il y avait quelque chose d’excitant à découvrir quelque chose que son paternel n’avait jamais découvert. Une certaine fierté peut être, mais dans sa pudeur Ethen n’en fit aucune démonstration se contentant de soigneusement prendre des notes sur les conseilles aviser des autres Corbeaux.

Le plus récurant étant d’aller faire un tour dans cette maison, dite close a Tsuna. A la seconde où Scaldis avait émis cette idée, tous autour de la table alla de sa petite expérience. Atax et Cruella étant les plus persistant. De leurs grands sourires, qui cacher bien des pensés perverse, ça n’avait échapper a l’humaine, ils lui recomptèrent comment leur séjour n’avait pas pue être plus agréable qu’en passant par cette endroit magnifique. « Tu me vois désolé Zél’. » Commença l’alfar avec un sourire grognard. « Mais même du temps du Circus, je ne me rappelle pas avoir vue aussi belle créatures. » Le rire de Cruella ne surprit personne. La relation entre un alfar et un vampire était simplement surprenant, mais l’amour qui existé entre eux l’étaient tout autant. C’était quelque chose d’assez sombre et sanglant. Cruella en bonne représentation de sa race aimer le sang, son odeur, son gout plus que tout et Atax, en bon alfar apprécier la beauté sombre de cette fascination pour les activités sanguinaires. C’était à la foi beau et terrifiant de les voir tout deux, et Ethen ne voulait pas savoir ce qu’ils faisaient dans l’intimité, ça devait être… spectaculaire.  Etant assez détacher de ce monde pervers, l’humaine imagina qu’il serait intéressant de voir ce qu’il en était. Etrangère a tout ce qui faisait partie de l’univers de la débauche, elle entreprit de noter au coin d’une page de son carnet de liste de chose a faire « Visité Tsuna » et en plus petit « voir maison close ».

C’est ainsi qu’une fois à Palamiel, quand elle fini de voir tout ce qu’elle avait de plus « important » à visité, son regard se posa sur cette petite note. C’étaient resté dans un coin de sa tête, et ces petits mots finirent de pousser sa curiosité. Son père avait longtemps été le maitre d’une maison des plaisirs lui aussi. Elle connaissait son passer de débaucher. Cette aspect de lui étaient encore un mystère pour elle. En réalité tout ce qui étaient attrait au monde de la luxure été une vraie énigme pour l’humaine. Soyons honnête, à son âge elle n’avait pas beaucoup eu l’occasion de pratiquer ce genre d’activité. L’amour de puis un moment déjà n’était vraisemblablement pas sa priorité. Elle n’avait même jamais été attiré spécialement par quiconque. Il faut dire qu’elle n’y avait jamais penser. Tout ça été un concept totalement étranger pour la jeune humaine qu’elle était. Alors c’était tout à fait l’occasion de s’y intéresser et pourquoi pas de comprendre, où au moins d’observé ce qui intéresser tans les mortels dans ce genre de relation purement charnel. C’était visiblement dans la nature de toute les créatures de ce monde. Les humains particulièrement, et les réprouvés énormément, pour avoir assisté a des beuveries ainsi que des soirées finissant souvent ainsi. Chez les Corvus elle avait pu voir que ce n’étaient pas toujours le cas, il y avait des nuances, avec les vampires par exemple. Leur lien a la luxure étaient tout à fait différente et passionnante a analysé. Pour avoir observé Cruella, on ne pouvait pas dire qu’Ethen avait étaient surprise. Enfin, elle n’allait pas s’amuser à faire des recherches au sain même de cette race pour en savoir plus, Cruella toléré déjà difficilement les autres races au sain des Corvus, elle ne pouvait pas s’imaginer au milieux de Vampires assoiffer seul et vulnérable. Ça aurait étaient une belle stupidité pour une humaine. De plus Cruella n’arrêté pas de lui signaler à quel point elle santé bon. Très sincèrement Ethen ne prenait pas ce compliment a la légère, et ne pouvait empêcher à chaque, fois un frisson d’appréhension, au sous entendu.


800 mots



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les dessous d'une maison close - Ethen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un parisien et un cannois rentrent dans une maison close...
» Maison close
» gazettes TPI n°1 et 3
» ¤ Ceryn Celiand [Gérant de maisons closes]
» Prostitution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
« ACCUEIL »
 :: Quêtes
-